Pierre-Michel Sivadier

Pianiste, compositeur, chanteur, auteur   ____________________________________________________________________________________

> CITIZEN JAZZ   « SI »

« Pierre-Michel Sivadier a su garder en lui cette part de rêve qui est la marque des poètes. À bien des points de vue, voilà un musicien compositeur chanteur qui fait figure d’exception.»   Denis Desassis

 

« Une musique pure et forte comme l'embrun. Une chanson solidement enracinée dans le terreau de l’impérissable.» Paul Kristof

« Exactement ce que l'on aime des songwriters d'hier et de demain : qu'ils ne vous quittent plus. » Alex Dutilh

 

« Album incontournable, florilège d'émotions, un must.»
 

 

 

> A La Grâce de Toi - Jane Birkin

 

 

> Nous verrons album de Simon Goubert, Grand prix de l'académie Charles Cros 2020, avec deux textes de Pierre-Michel Sivadier.

 

Octobre 2020 : Paùl Jack aux éditions Stellamaris « Un mille-feuilles de sensations et de sentiments.»
« Pierre-Michel Sivadier transpose chaque émotion, chaque instant avec une justesse exacte, cathartique qui nous laisse chamboulé par la réalité palpable de ses personnage. »

     
   

> Si album PIERRE-MICHEL SIVADIER

 

« Magnifique réalisation. Les mots de Pierre-Michel Sivadier ont l'exactitude lumineuse de sa musique.»

> FRONDES ETOURDIES

« Cette voix qui s’élève est à la fois personnelle et universelle comme la signature de toute poésie. Dans ce cas précis, l’autobiographie affleure juste pour donner cette couleur de la sincérité qui renvoie le lecteur à lui-même.

   Il y a de très belles images mais aussi des rythmes très simples proches de la chanson d’enfance comme Verlaine ou Apollinaire ont su les construire.» Françoise Grard, auteur

 

> ADAM ET BERENICE 

« Et lorsque j’apprendrai que j’aurais pu dévoiler mes cartes, que j’aurais pu d'un geste effacer le voile et paraître au grand jour, que j’aurais dû sous la toile laisser percer quelques signes... »

Tout tremble dans le texte d’Adam et Bérénice. Pièce immobile où trois êtres hallucinés vont passer leur existence à tenter de mettre des mots sur ce qui les construit et les détruit en même temps : la présence de l’autre...