Pierre-Michel Sivadier

musicien,compositeur  

emusic4you@free.fr

-

     
 
Films muets / silent movies        ::;::;::

     

 

Ce soir, au cinéma,
Une fraction de seconde épouse un siècle
Et s’évapore au bout des lèvres d’acteurs sans voix.

Esclaves des images qui les passionnent,
Les notes savent garder la foi d’une escapade prochaine.
Mais où vont-elles ?

 

 

Le Mans

Des films muets mis en musique par des artistes d’aujourd’hui, qui improvisent ou interprètent une partition spécialement écrite pour l’occasion.

10 aout 2017

Ciné-concert par

Pierre-Michel Sivadier, piano

et

Jean-Yves Roucan, percussions

-
Courts métrages muets

Le programme des films ainsi que le lieu du concert seront communiqués ultérieurement.
 

 

Auditorium du conservatoire de Villejuif

Samedi 13 mai 2017  à 16:00

Ciné-concert  coordonné par François Rotsztein

avec

Pierre-Michel Sivadier piano et compositions

et

les élèves du conservatoire de Villejuif

Dirigés par leurs professeurs, les élèves interpréteront les compositions originales et accompagneront deux courts-métrages muets

L'EMMIGRE de Charlie CHAPLIN et COPS de Buster KEATON.

 

 

 

 

Cinéma Le Balzac (Paris)

Cinéma indépendant art et essai aux Champs- Elysées

Des films muets mis en musique par des artistes d’aujourd’hui, qui improvisent ou interprètent une partition spécialement écrite pour l’occasion.

Dimanche 14 février 2016  à 11:00

Ciné-concert par

Pierre-Michel Sivadier, piano

et

Jean-Yves Roucan, percussions

-
Courts métrages muets

LE VOLEUR DE BICYCLETTE (France, 1905, 5’) Réalisation Charles Lucien Lépine
CINDERELLA – CENDRILLON (Etats-Unis, 1925, 9’) Dessin animé de la série Dinky Doodle, réalisation Walter Lantz
CIRCUS (Etats-Unis, 1932, 6’) Dessin animé de la série Flip the Frog, réalisation Ub Iwerks
TIRE TROUBLE (Etats-Unis, 1924, 13’) Burlesque de la série Our Gang, réalisation Robert Mac Gowan
THE SONG OF THE BIRDS - IL ETAIT UN PETIT MOINEAU (Etats-Unis, 1935, 7’) Dessin animé de la série Color Classic, réalisation Dave Fleischer
NEIGHBORS - LA VOISINE DE MALEC (Etats-Unis, 1920, 17’) Réalisation Buster Keaton et Eddie Cline avec Buster Keaton et Joe Roberts

 

 

Cinéma Le Balzac (Paris)

Cinéma indépendant art et essai aux Champs- Elysées

Dimanche 8 mars 2015  à 11:00

Ciné-concert par Pierre-Michel Sivadier

Inventions folles et machines volantes

-
Courts métrages muets accompagnés au piano

Un voyage en aéroplane avec Wilbur Wright à Rome, 1909 /  A Wild Roomer, Charley Bowers, 1926 / A Trip to Mars, Dave and Max Fleischer, 1924 / The Balloonatic, Buster Keaton, 1923.

 

Palais des Fêtes de Romainville

Samedi 29 novembre 2014

Dans le cadre de la soirée cabaret Saltimbanques conçue et mis en scène par Catherine Dubois et François Pilon projection d'un (très) court métrage de Buster Keaton

   

Buster Keaton

Drunk bride

Etats-Unis - 5'

accompagné au piano par Pierre-Michel Sivadier

 

Cinéma Le Balzac (PARIS)

Cinéma indépendant art et essai aux Champs- Elysées

Des films muets mis en musique par des artistes d’aujourd’hui, qui improvisent ou interprètent une partition spécialement écrite pour l’occasion.

Mardi 26 mars 2013 

    

Ciné-concert par Pierre-Michel Sivadier

Quo Vadis?  de Enrico Guazzoni

Italie - 1912 - 120'

-
d’après l’ouvrage d’Henryk Sienkiewicz
avec Amletto Novelli, Gustavo Serena, Amelia Cattaneo

Dans la Rome de Néron, Vinicius, un jeune patricien, est amoureux de Lygie, protégée par le géant Ursus. Vinicius demande alors à Néron d'intervenir, mais l'incendie de Rome attribué aux Chrétiens, est pris comme prétexte par Neron pour les livrer aux jeux du cirque...

TEXTE

d'une spectatrice à l'issue de la projection de Quo Vadis

   
Les notes glissent sur la pellicule comme des bas de soie :
Légères comme des papillons, elles s’envolent
Et ne reviendront pas.

Ce soir, au cinéma,
Une fraction de seconde épouse un siècle
Et s’évapore au bout des lèvres d’acteurs sans voix.

La bande défile, les doigts courent,
Les pensées s’échappent enlacées à l’instant présent,
Eparses et enflammées.

Esclaves des images qui les passionnent,
Les notes savent garder la foi d’une escapade prochaine.
Mais où vont-elles ?

Elles voyagent, d’un cœur vers d’autres, inconnus,
Elles se dépaysent, douces et sauvages.
Reviendront-elles ?

  Elles narguent leur créateur, se faufilent dans les décombres
D’une Rome à son image : trahie.
L’abandonnent-elles ?

Dans la poussière du cirque, tapies,
Elles se cachent pour s’étioler, à l’abri de son regard :
Elles s’envolent.

Au brasier d’un fou,
Elles prêtent leur peu de vie
Nées d’un esprit vagabond, elles dansent l’instant présent.

Innocemment, elles nous convertissent.
Et, du bout des yeux, nous les suivons.
Mais où vont-elles ?

Où vont-elles ?

Camille Layer

 

 

PAU (Pyrénées-Atlantiques)

Auditorium CSTJF

Contrairement à la projection d’un film sonore, qui reproduit à l’identique une oeuvre à chaque représentation, le film muet est un spectacle vivant, dont chaque séance reste unique. Il s'agit de faire dialoguer les musiciens d’aujourd’hui avec l’artiste d’hier, pour "projeter" au sens propre le film dans notre époque.

Compositeur, pianiste, chanteur et auteur, Pierre-Michel Sivadier accompagne régulièrement des films muets à la Cinémathèque française. Il a notamment travaillé avec Jane Birkin, Lambert Wilson, Christian Vander et James Ivory.

 

Mardi 19 mars 2013 

Ciné-concert par Pierre-Michel Sivadier

Courts-métrages de Buster Keaton et Charlie Chaplin
 
 
Le Vagabond / The Vagabond de Charlie Chaplin
Etats-Unis - 1916 - 22'-  avec Charlie Chaplin, Edna Purviance et Eric Campbel
 
La Maison Electrique / The Electric House de Buster Keaton & Edward F. Cline.
Etats-Unis - 1922 - 20'-  avec Buster Keaton
 
Court-métrage surprise sur les Pyrénées - 5'-
 

 

LE VIGAN (Lot)

Espace culturel Jean Carmet

          

Samedi 16 octobre 2010 

Ciné-concert par Pierre-Michel Sivadier

Courts-métrages de Buster Keaton et Charlie Chaplin
 
L'Emigrant / The Emigrant de Charlie Chaplin
Etats-Unis - 1917 - 20'-  avec Charlie Chaplin et Edna Purviance
 
Le Vagabond / The Vagabond de Charlie Chaplin
Etats-Unis - 1916 - 22'-  avec Charlie Chaplin, Edna Purviance et Eric Campbel
 
La Maison Electrique / The Electric House de Buster Keaton & Edward F. Cline.
Etats-Unis - 1922 - 20'-  avec Buster Keaton
 
Malec l'Aeronaute / The Balloonatic de Buster Keaton
Etats-Unis - 1923 - 20'-  avec Buster Keaton

 

Point de VUE

"Nous considérons qu’une projection d’un film muet est toujours un spectacle "contemporain". Contrairement à la projection d’un film sonore, qui reproduit à l’identique une oeuvre à chaque représentation, le film muet est un spectacle vivant, dont chaque séance reste unique.

A partir de ce constat, plusieurs attitudes sont possibles : une attitude de reconstitution, qui consiste à retrouver l’ambiance de l’époque d’origine, à jouer les musiques de l’époque. [...]

Une autre attitude est celle qui consiste à faire dialoguer les musiciens d’aujourd’hui avec l’artiste d’hier, pour "projeter" au sens propre le film dans notre époque. C’est plutôt cette attitude que nous avons choisie.

Pour l’accompagnement au piano, nous faisons appel à des musiciens improvisateurs qui sont souvent de véritables spécialistes : musiciens de jazz, parmi les plus remarquables : Pierre-Michel Sivadier [...]

Le ciné-concert est un exercice qui n’est pas forcément à la portée de tous. Cela exige un travail attentif pour trouver le bon rapport avec le film. Il faut un sens affirmé de la "forme". D’où, à mon avis, l’intérêt de faire appel à des musiciens qui soit ont déjà travaillé la question, soit sont conscients qu’il s’agit d’un travail qui exige réflexion et apprentissage."

Jean-Yves de Lépinay
Directeur des programmes, Forum des images (Paris)

 

  LA CINEMATHEQUE FRANCAISE

 

 

Dans le cadre de la  retrospective Cecil B. DeMille

 

 

   

 

Mercredi 22 avril 2009 

Ciné-concert par Pierre-Michel Sivadier

Old wives for new
de Cecil B. DeMille
Etats-Unis - 1918 - 63'- 

La Cinémathèque française 51 rue de Bercy 75012 Paris

 

 

LA CINEMATHEQUE FRANCAISE

 

Dans le cadre de la  programmation « Trésors en couleur des Cinémathèques »

 

Mercredi 23 avril 2008 21h30 salle Henri Langlois

Ciné-concert par Pierre-Michel Sivadier

REDSKIN
de Victor Schertizinger
Etats-Unis - 1929 - 105’ - Western avec Richard Dix, Julie Carter, Jane Novak, Larry Steers
Après des études chez les Blancs américains, un Peau-rouge revient parmi les siens et se heurte au poids des traditions. Le scénario, les cadrages et l'interprétation font de Redskin une oeuvre magistrale. Victor Schertzinger saisit au plus près la réalité sociale de ses personnages tout en jonglant avec les grands espaces. Redskin est sans doute le premier western psychologique vu du côté des Indiens.

La Cinémathèque française 51 rue de Bercy 75012 Paris

 

LA CINEMATHEQUE FRANCAISE 

Dans le cadre du cycle King Vidor

Jeudi 25 Janvier 2007 20h30 salle Henri Langlois

Ciné-concert par Pierre-Michel Sivadier

LA FOULE / THE CROWD
de King Vidor
Etats-Unis - 1928 - 105’ - Drame social
Interprétation:
Eleanor Boardman, James Murray, Freddie Burke Frederick, Bert Roach
Une famille de la classe moyenne est confrontée à un drame.

 

LA CINEMATHEQUE FRANCAISE 

Dans le cadre du festival le Cinéma expressionniste allemand

Jeudi 30 Novembre 2006 20h30 salle Henri Langlois

Ciné-concert par Pierre-Michel Sivadier

LE MONTREUR D'OMBRES

d'ARTHUR ROBISON

Allemagne - 1923 - 80’ - INT.FR

 Avec Fritz Kortner, Ruth Weyher, Gustav von Wangenheim, Alexander Granach, Eugen Rex

Engagé pour animer un dîner, un montreur d'ombres prévient par son spectacle la maîtresse de maison de ce qui lui arrivera si elle continue à flirter avec un de ses invités.

Pianiste, auteur, compositeur, interprète, Pierre-Michel Sivadier possède une sensibilité musicale exceptionnelle. Il a notamment travaillé avec Jane Birkin, Christian Vander, James Ivory et poursuit un long compagnonnage musical avec Michel Hermon. Une de ses chansons figure dans le film des frères Larrieu Peindre ou faire l'amour. Il compose également pour Céline Caussimon et Stella Vander. Son dernier spectacle Chansons qui charrient les vents a été présenté à Paris en 2006.

 

 

dans le cadre dU FESTIVAL CINéma russe, images de russie 1908 - 1930

 / films accompagnés au piano par Pierre-Michel Sivadier

                                     

9 DECEMBRE 2005 à 18h30  Dura lex   de Lev Koulechov 1926 (78 mn) 

10 DECEMBRE 2005 à 16h  La fin de Saint Pétersbourg  de Vsevolod Poudovkine 1927 (73 mn)

14 DECEMBRE 2005 à 12h15  La maison de la rue Troubnaia  de Boris Barnet 1928 (77 mn)

15 DECEMBRE 2005 à 18h30  Les aventures extraordinaires de Mister West au pays des Bolcheviks  de Lev Koulechov 1924 (77mn)

16 DECEMBRE 2005 à 20h30  Le village du péché  de Olga Preobrajenskaia 1927 (90 mn)

MUSEE D'ORSAY / PARIS

 

 

 

 

La Presse de la Manche

Pierre-Michel Sivadier improvise ses airs sur les muets du festival

 

Pierre-Michel Sivadier, pianiste et compositeur, accompagne les films muets de Maurice Helvey. Cet amoureux de l'improvisation allie le septième art à la musique. Un spectacle à ne pas manquer pour ce dernier jour de festival

Pierre-Michel Sivadier a joué très tôt dans des groupes régionaux pour qui il écrit des chansons. Son goût pour la composition l'amène à produire des musiques pour courts-métrages, pièces de théâtre et contes pour enfants. Invité pour le festival des cinémas d'Irlande et de Grande-Bretagne, le talentueux pianiste improvise sur les muets de Maurice Helvey.

A peine était-il arrivé à Cherbourg dimanche soir, que son piano l'attendait déjà dans la salle de l'Omnia pour accompagner Le chien de Baskerville. Un petit hic: il n'avait jamais vu ce film."C'était en quelque sorte un défi. Dans mon idée, je voulais jouer des thèmes assez basiques autour desquels j'allais improviser. Comme à chaque fois, je n'ai pas du tout fait ce que j'avais prévu! C'était très marrant et ça c'est super bien passé", avoue-t-il.

Personne n'en avait douté, car Pierre-Michel Sivadier est un professionnel et, de surcroît, un amoureux de l'improvisation. En 1993, il accompagnait déjà les muets de la Cinémathèque Française et, cette année, l'intégrale de Carl Dreyer au Musée d'Orsay."Je travaille énormément sur l'improvisation dans beaucoup de domaines: concerts,accompagnements...Il y a cinq ans environ, un ami a monté un spectacle de style forain, dans lequel il présentait, entre autres, des courts-métrages muets. Il m'a demandé de les accompagner au piano. J'ai été un peu surpris car je n'avais jamais fait ça auparavant. Finalement, cela m'a beaucoup plu et depuis je continue.

Le cinéma muet a un côté hypnotique, dit-il, qui laisse libre cours à l'imagination de l'artiste. Le côté sautillant du muet ne me branche pas du tout musicalement. J'essaie de faire la musique qui me plaît avant tout. Il ne s'agit pas simplement de jouer tout au long d'un film. Il faut créer une composition spéciale à chaque fois." Hier, dans la grande salle vide de l'Omnia, le musicien répétait sa prestation du soir. Pierre-Michel Sivadier, assis devant son piano, se concentrait sur le film et jouait de temps à autres quelques notes.

"J'essaie de ne penser à rien, de m'imprégner du film et surtout, et c'est là le plus délicat, de n'avoir aucun a priori musical. Je note quelques phrases qui vont me servir de canevas. C'est en quelque sorte une ébauche de partition."

Aujourd'hui, à 18h. à l'Omnia, l'artiste improvise une dernière fois avant la clôture du festival sur The Passionate Friends projeté en hommage à Maurice Helvey. Une magnifique alliance entre le septième art et la musique à ne pas manquer.  Ch. G

10.11.1998

 

GOETHE INSTITUT / PARIS

dans le cadre de la semaine du cinéma européen "mythe et cinéma"  

 

projection du film de  Fritz Lang    "Die Nibelungen"  

accompagné au piano par Pierre-Michel Sivadier

 

 

 

mercredi 2 juin 2004 à 19h 1ère partie: siegfried   (140mn)                                       

Vendredi  4 juin 2004 à 19h 2ème  partie: La vengeance de Kriemhild   (147mn)            

Chef d'oeuvre du cinéma allemand des années 1920, Die Nibelungen marque le développement du cinéma en tant qu'art. Utilisation magistrale de la lumière. Le film  s’inspire de la vieille légende des Nibelungen devenu un mythe national allemand au XIXème siècle. Avec Gertrud Arnold, Margarete Schön Theodor Loos Paul Richter.

Cette manifestation est présentée à l'occasion de la semaine du cinéma européen "Mythe et Cinéma", qui s'inscrit dans le cadre de l'opération "Le Printemps de l'Europe", qui se déroulera cette année du 29 mai au 6 juin à Paris sous le thème "Patrimoine commun, Mythe et Création", et vise à saluer l'événement historique du 5e élargissement de l'Union par la mise en valeur de l'imaginaire européen et de la création artistique au travers des différents domaines d'expression : théâtre, danse, arts de la rue, littérature, musique et cinéma.

 

 

Forum des images / Paris

Jeudi 16 octobre 2003  à 21h00

Ciné-concert "Hadji Agha, acteur de cinéma"

d'Ovanes Ohanian

piano Pierre-Michel Sivadier

Présenté avec accompagnement musical au piano de Pierre-Michel Sivadier, Hadji Agha, acteur de cinéma d'Ovanes Ohanian (1933) est le premier film subsistant de l'histoire du cinéma iranien. Il met en scène le Hadji, un personnage propre au monde musulman. C'est ainsi que l'on nomme les croyants qui ont fait le pèlerinage à La Mecque. Cette figure est aussi souvent utilisée comme une caricature du croyant fanatique.

 

 

 

 Amsterdam filmmuseum

woensdag 20 januari 1999

"Nosferatu"

 - eine symphonie des grauens  van Murnau (  DU 1922 )

Nosferatu krijgt een bijzondere musikale omlijsting : van de Parijse pianist Pierre-Michel Sivadier, die in de Franse Cinémathèque en musea stille films begeleidt  

 

 

 

Dreyer / l'intégrale    

 " La quatrième alliance de Dame Marguerite " ( 1920 ) de Carl Dreyer 

accompagné au piano par Pierre-Michel Sivadier

Dimanche  15 Février  1998 à 16h

Avec : Einar Röd, Greta Almroth ,Hildur Carlberg,Olav Aukrust, Kurt Welin,William Ivarson, Lorentz Thyholt.1h30

Dans un petit village de Norvège au XVIIème, un jeune homme, pour devenir pasteur, épouse une veuve dont c'est le quatrième mariage. Avec son ancienne fiancée, il tente de supprimer la veille femme mais elle mourra de mort naturelle en leur pardonnant.

 

MUSEE D'ORSAY / PARIS

 

 

 

Stummfilm-Konzert Pierre-Michel Sivadier  

Ich küsse Ihre Hand, Madame. Nach der ertsmaligen Wiederauffhürung der frisch restaurierten Fassung im Rahmen der Bonner Marlene-Dietrich-Ausstellung wird Osnabrück der zweite Ort sein, wo „Ich küsse Ihre Hand, Madame“ präsentiert wird. Marlene stellt hier den damals neuen Frauentyp dar, der Erotik ausstrahlt und gleichzeitig viel Stil hat, eine echte „Dame", mit der man auch durchbrennen kann. Haryy Liedtke als ihr männlicher Gegenpart hat es schwer, ihr das Wasser zu reichen. Er repräsentiert den charmant lächelnden Gentleman, einen eleganten Herzensbrecher der alten Schule. Ergebnis dieser Kombination: eine schöne Romanze.

 

Pierre-Michel Sivadier

Der Pianist Pierre-Michel Sivadier begleitet seit mehreren Jahren Stummfilme an der „Cinémathèque Française“ sowie in der „Vidéothèque de Paris“. Soeben hat der Mittdreissiger sein erstes Album herausgegeben: “D’amour fou d’amour“, dessen Kompositionen sich zwischen Chanson und Jazz bewegen, sich durch Poesie in den Texten sowie viel Gefühl in den Melodien auszeichnen. Damit führt er eine Linie des französischen Chansons weiter. Auf den 11.TAGEN DES UNHABHÄNGIGEN FILMS präsentiert er zu dem lange verschollenen Marlene-Dietrich-Film „Ich küsse Ihre Hand, Madame“ seine eigens dafür komponierte Begleitversion. Ausserdem konzertiert er am Freitag, 26.1.1996, im Steinwerk Ledenhof (Osnabrück).